Dès le début du mois d’avril, les hommes et les adolescents victimes d’une agression sexuelle peuvent se rendre 24h/24h dans l’un des hôpitaux régionaux vaudois d’intérêt public pour recevoir les soins nécessaires et obtenir en parallèle un constat médico-légal. Cet accès simplifié à un constat évite un déplacement au CHUV, seul hôpital qui proposait ce service spécialisé aux hommes jusqu’à présent. Ce dispositif élargi est déjà en place pour les femmes et adolescentes victimes d’une agression sexuelle depuis 2020 et apporte des résultats très positifs.

Lire le communiqué de presse du canton 7 avril 2022...